• Share
  • Newsletter

    Les 3 masseuses-prostituées de Yoff écopent de 6 mois d’emprisonnement

    1 janvier 1970 by Louise Transports0News

    By Thioro Sakho » L’apparence est trompeuse une citation bien nourrie par les trois  » masseuses arrêtées le 24 Novembre dernier. Elles ont comparu hier, à la barre du tribunal de grande instance de Dakar statuant en matière de flagrants délits. Habillées en sainte puisqu’elles étaient toutes voilées, D. Gning, B. Ndoye et A. Diallo se sont montées très pudiques. Pourtant ces dernières sont poursuivies pour les délits d’incitation à la débauche, de diffusion d’images à caractère pornographique, de proxénétisme et de non-inscription au fichier sanitaire pour la dame Diallo. En attendant leur verdict, ces 3 soit disant kinésithérapeutes risquent des vacances forcées de 6 mois. Le parquet estime que le trio est coupable et mérite 1 an dont 6 mois de prison ferme. L’arrestation de D. Gning, B. Ndoye et A. Diallo proviennent de l’exploitation d’images à caractère pornographique dans un site dénomme  » nexna.com» qui appartient à A. Diallo et  » thiaga Cissé». Pour calés les suspectées, un policier s’est passé pour un client en appelant sur les numéros. Au bout du fil, la masseuse lui a décrit les types de massages : le doux, le tonifiant, le relaxant, le sensuel, et le Body-Body. Munies de ces informations, les limiers ont fait une descente sur les lieux surtout que les dames n’avaient pas de carnets sanitaires. Toutefois, hier à la barre, le trio a nié avoir entretenu des rapports sexuels avec leurs clients. Seulement A. Diallo reconnait être une prostituée et c’est en vue d’augmenter sa clientèle qu’elle a publié son numéro sur le site avec des images pornographiques. Pour D. Gning, B. Ndoye, elles ne reconnaissent que leurs fautes de s’être déshabillés lors des séances de massage. Cependant pour les images pornographiques publiés via internet, B. Ndoye indique avoir payé l’administrateur du site pour booster sa clientèle. Mais selon le représentant du parquet la réalité est autrement. Les alertées ont proposé une partie de plaisir au policier à condition qu’il accepte de hausser le prix initial. Ce qui a fait que Me Aboubacry Barro de la défense a sollicité l’indulgence du tribunal en pointant du doigt la défaillance dans l’éducation de ses clientes.
    Share

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Veuillez entrer le résultat : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    A propos de nous

    Louise Transports est une société spécialisée dans le transport de marchandise (tout type de biens, colis, voitures, camions, conteneurs) par conteneurs à destination de l’Afrique.

    Contact

    Louise Transports
    11 rue des frères Lumière
    93150 Le Blanc-Mesnil
    France

    Appelez nous
    +33 6 76 94 60 95