• Share
  • Newsletter

    Les jeunes de « Rewmi », listent les « échecs » de Macky Sall et de son régime…

    27 février 2018 by Louise Transports0News

    By Khalil Kamara » La désillusion et l’espoir trahi, c’était le sentiment du Mouvement national des jeunes de Rewmi. Ils ont fait face à la presse, ce lundi, afin de mettre les points sur les  » I face aux  » apéristes qui, depuis un certain temps, ne cessent de jeter  » le discrédit sur leur leader, Idrissa Seck qui, selon eux, avec sa  » vision éclairée et son courage légendaire » , a su poser,  » avec lucidité » ,  » les vrais débats qui intéressent le peuple sénégalais » .  » Aujourd’hui, après six ans d’exercice du Pouvoir, le Président Macky Sall et son système politique ont, sur toute la ligne, échoué dans leur mission de prise en charge de façon convenable, des véritables préoccupations des sénégalais d’ici et de la diaspora » , a souligné, d’emblée, François Calixte Sagna, responsable départemental de Rewmi. Parmi les nombreux  » échecs du régime en place, se trouve, selon les  » rewmistes,  » au premier rang la lancinante et persistante question du Système Éducatif frappé par une crise structurelle » .  » En effet » , expliquent-ils,  » depuis le 17 février 2014, l’État du Sénégal avait signé avec nos vaillants enseignants, des accords qu’il avait estimés, réalistes et réalisables, après deux ans d’accalmie et de grâce concédés par les syndicalistes. De plus, le Président lui-même a eu à convoquer un Conseil Présidentiel au palais de la république, au cours duquel il avait juré de solutionner les problèmes des enseignants vaille que vaille. Quatre ans après, jour pour jour, nos braves et patriotes enseignants courent toujours après des actes d’avancement, de titularisation, de contractualisation, de validation de leur carrière professionnelle. Pire, l’année dernière, le même Macky Sall a réaffirmé devant Serigne Bass Abdou Khadre, porte parole du Khalife Général des mourides, devant feu Abdoul Aziz Sy Al Amine, khalife général des tidianes de l’époque, sans jamais daigner respecter sa parole » . Et c’est fort de ce constat que ces derniers trouvent, légitime, les interpellations de leur Président Idrissa Seck,  » porte parole des populations » , qui a rappelé au Président Macky Sall ceci:  » dans la distribution du savoir l’ingrédient le plus important est un enseignant motivé » . Et toujours selon eux,  » au lieu de motiver les enseignants, Macky Sall les enfonce dans la précarité et le misérabilisme » .  » La jeunesse de REWMI attend illico presto, des réponses fermes aux questions liées à la carrière des enseignants » , poursuivent-ils. La question de la  » catastrophe commercialisation de l’arachide dans le monde rural a, aussi, été soulevée où, selon François et Cie,  » le sentiment le mieux partagé est celui d’abandon et de rejet. L’ État du Sénégal n’a fait que déclarer le prix à 210frs. Aujourd’hui, les paysans bradent leurs productions dans les  » louma à des sommes dérisoires allant jusqu’à 150frs le kilo. Cette situation chaotique de la campagne arachidiére avec un stock considérable invendu, risque de mettre les paysans dans une situation d’extrême pauvreté » .  » Voilà pourquoi le Président Idrissa Seck porte-parole des populations attend des réponses fermes face à l’appauvrissement du monde rural qui ne compte que sur l’arachide pour vivre et prendre en charge la scolarité de leurs enfants. Il faut vraiment être un gouvernement méchant et inconscient pour ignorer le monde rural de cette sorte » , rappellent-ils. La lancinante crise que traversent les universités (bourses, les 16 milliards que doit l’Etat aux Établissements Privés…); la distribution des cartes biométriques;  » la persistante question des problèmes sanitaires » ; mais surtout la question liée  » au bradage de nos ressources pétrolières et gazières » , autant de  » maux soulevés par les jeunes de  » Rewmi. Interpellant eux aussi le président Macky Sall qui, selon eux,  » a signé des contrats qui n’enchantent que lui, son frère et les forces étrangères » . Ils exigent, ainsi,  » ici et maintenant » , la publication de tous les contrats pétroliers déjà signés et qui engagent des générations futures.  » Le Président Idrissa Seck, porte parole des populations attend des réponses concrètes à cette préoccupation qui intéresse tous les sénégalais » , persistent-il.  » Malheureusement, l’État du Sénégal prendra toujours la fuite en avant devant l’interpellation du Président Idrissa Seck, car tout a été fait dans la nébuleuse. Par ailleurs ce manque de vision entraîne la fermeture tous azimuts des petites et moyennes entreprises décrétant d’office la montée en puissance du taux de chômage où les 500 000 emplois ne sont jusque-là résorbés » , regrettent François Sagna, Mariétou Diop Gadiaga, Khadim Fall, Badara Gadiaga…, non sans rappeler les nombreuses promesses, lors des conseils des ministres décentralisés du régime en place. L’article Les jeunes de  » Rewmi, listent les  » échecs de Macky Sall et de son régime… est apparu en premier sur Senego.com – Toute l’actualité sénégalaise.
    Share

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Veuillez entrer le résultat : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    A propos de nous

    Louise Transports est une société spécialisée dans le transport de marchandise (tout type de biens, colis, voitures, camions, conteneurs) par conteneurs à destination de l’Afrique.

    Contact

    Louise Transports
    11 rue des frères Lumière
    93150 Le Blanc-Mesnil
    France

    Appelez nous
    +33 6 76 94 60 95