• Share
  • Newsletter

    Procès Khalifa Sall – La grosse bourde du Procureur…

    23 février 2018 by Louise Transports0News

    By Aida KANE Le procès de Khalifa Ababacar se poursuit. Ce vendredi matin, c’était au tour du Procureur de la République de revenir à la charge pour défendre ses arguments. A cet effet, Serigne Bassirou Guèye a commis une grosse bourde selon Maître Ousseynou Fall, avocat de la défense. En pleine plaidoirie, le Procureur défendait ses arguments avec aisance jusqu’à ce qu’il avoue que plusieurs magistrats ont eu à travailler dans le dossier du maire de Dakar. Parmi eux , trois (3) ont eu à se prononcer dans ce dossier. Ce que maître Ousseynou Fall, avocat de Khalifa Sall n’a pas voulu entendre. Pour lui, le procureur a affirmé qu’un magistrat parmi ceux qui siégeaient au tribunal, figurent parmi les magistrats cités par le Procureur. De ce fait, parmi les trois (3) magistrats, il y a quelqu’un qui a déjà pris part dans ce dossier de la Caisse d’avance à la mairie de Dakar. Ainsi, pour se décharger, le procureur a pris la parole pour clarifier ses propos.  » Je n’ai jamais dit que des magistrats parmi ceux qui siégeaient à ce procès, ont pris part à ce dossier. La preuve, j’ai enregistré toute ma plaidoirie, se justifie -t-il. Et là, Me Ousseynou Guèye, l’un des avocats de Khalifa Sall a tiré la sonnette d’alarme disant que la loi interdit toute personne d’enregistrer un procès. De ce fait, il a demandé au Procureur d’enlever son enregistrement. L’article Procès Khalifa Sall – La grosse bourde du Procureur… est apparu en premier sur Senego.com – Toute l’actualité sénégalaise.
    Share

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Veuillez entrer le résultat : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    Procès Khalifa Sall – La grosse bourde du Procureur…

    23 février 2018 by Louise Transports0News

    By Aida KANE Le procès de Khalifa Ababacar se poursuit. Ce vendredi matin, c’était au tour du Procureur de la République de revenir à la charge pour défendre ses arguments. A cet effet, Serigne Bassirou Guèye a commis une grosse bourde selon Maître Ousseynou Fall, avocat de la défense. En pleine plaidoirie, le Procureur défendait ses arguments avec aisance jusqu’à ce qu’il avoue que plusieurs magistrats ont eu à travailler dans le dossier du maire de Dakar. Parmi eux , trois (3) ont eu à se prononcer dans ce dossier. Ce que maître Ousseynou Fall, avocat de Khalifa Sall n’a pas voulu entendre. Pour lui, le procureur a affirmé qu’un magistrat parmi ceux qui siégeaient au tribunal, figurent parmi les magistrats cités par le Procureur. De ce fait, parmi les trois (3) magistrats, il y a quelqu’un qui a déjà pris part dans ce dossier de la Caisse d’avance à la mairie de Dakar. Ainsi, pour se décharger, le procureur a pris la parole pour clarifier ses propos.  » Je n’ai jamais dit que des magistrats parmi ceux qui siégeaient à ce procès, ont pris part à ce dossier. La preuve, j’ai enregistré toute ma plaidoirie, se justifie -t-il. Et là, Me Ousseynou Guèye, l’un des avocats de Khalifa Sall a tiré la sonnette d’alarme disant que la loi interdit toute personne d’enregistrer un procès. De ce fait, il a demandé au Procureur d’enlever son enregistrement. L’article Procès Khalifa Sall – La grosse bourde du Procureur… est apparu en premier sur Senego.com – Toute l’actualité sénégalaise.
    Share

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Veuillez entrer le résultat : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    A propos de nous

    Louise Transports est une société spécialisée dans le transport de marchandise (tout type de biens, colis, voitures, camions, conteneurs) par conteneurs à destination de l’Afrique.

    Contact

    Louise Transports
    11 rue des frères Lumière
    93150 Le Blanc-Mesnil
    France

    Appelez nous
    +33 6 76 94 60 95