• Share
  • Newsletter

    Tension USO/FSF – Me Kamara, spécialiste en droit du sport: « Les deux parties pouvaient choisir un juge sénégalais »

    26 février 2018 by Louise Transports0News

    By Diéry DIALLO Me Moustapha Camara, qui présentait ce lundi son dernier ouvrage portant sur le contentieux du transfert des joueurs de football, est revenu sur l’affaire USO/Fédération sénégalaise de Football. Un dossier qui, selon lui, devait être arbitré par un juge qui maîtrise les réalités du Sénégal.  » C’est vrai qu’aujourd’hui on a un arbitre. Tout le monde dit qu’il ne connait pas la réalité du Sénégal. C’est vrai, moi je le connais personnellement, François Klein. Franchement il n’a jamais mis les pieds au Sénégal. L’avocat spécialiste en droit du sport épingle les deux parties qui avaient le choix entre un juge sénégalais, ivoirien, sud africain ou même marocain.  » Il y a une liste de 300 arbitres, les deux parties auraient pu choisir un arbitre africain qui connaît les réalités et pour avoir une décision beaucoup plus ferme à nos réalités sénégalaises, a-t-il indiqué au micro de Senego. En ce qui concerne la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), Me Kamara d’expliquer:  » une procédure arbitrale n’est jamais figée et qu’on peut toujours trouver une solution puisque c’est une justice sur mesure et c’est aussi une justice qui permet de ne pas sanctionner de façon catégorique une partie. Mais qui cherche toujours d’avoir une solution qui arrange l’ensemble des parties. Je pense que là il y a une décision qui a été rendue, une sentence donc attendons la décision motivée. Et puis j’ai vu le médiateur de la République qui a pris l’initiative de trouver une solution heureuse pour les deux parties. Et je pense que la procédure devant le médiateur peut être une porte de solution parce que le sport c’est le fair-play, mais c’est aussi la fraternité.  » la fédération pouvait l’appliquer à l’immédiat mais ils n’étaient pas contré. Ils ont toujours la possibilité. Dans la vie on a toujours la possibilité. La possibilité même aujourd’hui ce n’est pas trop tard. Je pense que même après la sentence, Me Faye vient de l’appliquer, le médiateur peut toujours réunir les parties et demander qu’on sursoit à appliquer la sentence et qu’on trouve pour le moment une solution intermédiaire. A noter qu’au début de la cérémonie, un hommage a été rendu à Mamadou Bakary Traoré, ancien président de l’association nationale de la presse sportive (Anps) mais aussi au professeur Fallou Cissé, ancien médecin des lions du Sénégal. L’article Tension USO/FSF – Me Kamara, spécialiste en droit du sport:  » Les deux parties pouvaient choisir un juge sénégalais est apparu en premier sur Senego.com – Toute l’actualité sénégalaise.
    Share

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Veuillez entrer le résultat : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    A propos de nous

    Louise Transports est une société spécialisée dans le transport de marchandise (tout type de biens, colis, voitures, camions, conteneurs) par conteneurs à destination de l’Afrique.

    Contact

    Louise Transports
    11 rue des frères Lumière
    93150 Le Blanc-Mesnil
    France

    Appelez nous
    +33 6 76 94 60 95